Renforcement musculaire

Yann DUBOIS et Hervé POUJEAUX

Renforcement musculaire - Rééducation fonctionnelle

Le renforcement musculaire, pourquoi ?
Rééducation fonctionnelle

Lors d’une lésion au sein d’une articulation, après une intervention chirurgicale ou encore après un traumatisme, le kiné interviendra le plus précocement possible afin de limiter la fonte du ou des muscles. Lors d’une intervention chirurgicale (non urgente) le renforcement musculaire commencera avant l’opération afin de prévenir la fonte musculaire, anticiper sur la perte de masse en pré-augmentant cette dernière, et réaliser une programmation neuromusculaire efficace. 
Ensuite, le kinésithérapeute utilisera ses techniques de renforcement musculaire afin de récupérer l’intégralité de la masse musculaire initiale et, selon le programme établi, de la force musculaire, de l’endurance, de l’explosivité, de la vitesse… 
Le travail de renforcement musculaire, dans ces circonstances là, se fera de manière isométrique en évitant de solliciter au maximum l’articulation lésée ou opérée. Ensuite, de manière dynamique avec charges progressives en faisant varier également le mode de contraction (concentrique, excentrique…) et la course effectuée par le muscle durant la contraction (courses interne, moyenne, externe).

Prévention

De même, le renforcement musculaire est également indiqué à titre préventif, notamment dans le renforcement de la sangle abdominale et des membres inférieurs pour protéger la colonne vertébrale lors de certains mouvements. 
De part notre mode de vie et l’émergence de nouvelles technologies, notre temps alloué aux activités physiques en tout genre a nettement diminué ces dernières années. 
Les problèmes de dos, de cervicales, d’épaules ne cessent d’augmenter. 
Afin de lutter contre ce fléau, un renforcement musculaire préventif et idéalement ciblé est nécessaire.

Entretien de l'autonomie

Le renforcement musculaire peut être utilisé également à titre d'entretien. Chez la personne âgée, par exemple, le renforcement musculaire des membres inférieurs et du tronc rendra la marche plus facile. Par des exercices spécifiques, adaptés et ludiques, le kinésithérapeute amène ses patients (souvent âgés dans ce cas) à conserver leur autonomie.

Le renforcement musculaire, comment ?

Echauffement

Echauffement Avant toute séance de renforcement, il est indispensable de ne pas négliger l'échauffement. Il doit être d'au moins 15 à 20 minutes, afin d'élever la température musculaire et d'activer le fonctionnement cardio-respiratoire L'échauffement commence de manière générale pour enchaîner sur un échauffement plus spécifique de la séance à venir.

La séance

Il n'existe pas réellement de séance type. Elle dépendra de l'individu, des objectifs et du matériel à disposition. Toutefois, le renforcement musculaire peut être réalisé à la maison, en salle de sport ou de kiné... Chaque séance doit être individualisée notamment après un traumatisme ou une opération. LA durée, l'intensité, le rythme, le nombre de répétitions, la durée du temps de repos, sont autant de paramètres que le kiné devra prendre en considération afin de réaliser des séances efficaces et adaptées.

A proximité de Bordeaux (Cestas), Yann DUBOIS kinésithérapeute du sport, accompagne les sportifs dans leur retour à la compétition

CONTACTEZ NOUS AU 05 56 78 13 99 

Adresse

5 chemin des boutiques 33610 CESTAS

Mail

yanndubois33610@gmail.com

Téléphone

05.56.78.13.99
Port: 06.37.74.63.81

Fermer le menu